Normand Brathwaite
Crédit photo: Radio-Canada

Victime de fausses publicités en ligne, Normand Brathwaite exprime sa colère

Publié le 15 février 2024 à 21h58
PAR

Normand Brathwaite n'est définitivement pas la première ni la dernière vedette québécoise à être victime de fausses publicités sur le web utilisant leur identité afin de vendre des produits et autres à de pauvres personnes qui tomberont dans le panneau.

Lors de son passage à QUB radio, on apprend que dans le cas de Normand Brathwaite, c'est un faux article au titre incitatif concernant une soi-disant guerre entre lui et Guy A. Lepage qui ouvre ensuite une page concernant un encouragement à investir dans la cryptomonnaie.

Ceci est très ironique considérant que le principal intéressé n'a pas de connaissance en la matière, a-t-il expliqué :

« Il y a un gars sur mon plateau de Belle et Bum (...) qui est venu me dire... commencer à me parler des Bitcoins ou je ne sais pas... Tu me connais, je connais rien là-dedans, puis qu'il avait mis 300$ là-dedans... là, je ne comprenais pas, parce que comme tu le sais, moi je suis zéro internet, zéro Facebook, zéro rien... et un moment donné, mon fils de 26 ans qui connaît tout ça, m'a appelé en riant, en disant : ''Je ne peux pas croire qu'ils t'ont choisi pour vendre des Bitcoins, quand ça t'a pris 15 ans à être capable de faire un texto'' ».



Il a avoué trouver la situation un peu drôle au début, mais commence à être en colère et travaille à trouver une solution avec l'Union des Artistes:

« Au début, ça m'a fait rire et là, je dois dire que je commence un peu à être en tabarn***. Un peu en tabar***, parce que si quelqu'un va à la télé et dit que j'ai dit telle chose, les gens vont douter. Mais, là, maintenant, c'est rendu grave, parce que c'est moi qui le dit... »

Source: Hollywood PQ
SONDAGE
15 Fevrier   |   24 réponses
Victime de fausses publicités en ligne, Normand Brathwaite exprime sa colère

Avez-vous été témoin de cette fausse publicité le concernant?

Oui1250 %
Non1250 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub