Francois Legault perd patience en entrevue.

Publié le 29 septembre 2022 à 20h38
PAR

Jeudi matin, en entrevue avec un animateur de radio de Rouyn-Noranda, François Legault a perdu patience durant une question au sujet de la Fonderie Horne et des émanations d'arsenic dans l'air.

David Chabot, animateur de Radio-Canada Abitibi-Témiscamingue, a fait une remarque comme quoi la population s'inquiétait au niveau des émanations de la Fonderie Horne.

Le chef de la CAQ a répondu en déclarant ceci :

« Ce n'est pas exact ce que vous venez de dire! [...] La Santé publique dit les risques sont minimes pour la population à 15 nanogrammes (par mètres cube), maintenant minime, ça ne veut pas dire zéro. Selon la Santé publique, c'est un niveau acceptable. »



Plusieurs médecins sont publiquement allés à l'encontre du premier ministre
et c'est à ce moment qu'on peut l'apercevoir perdre patience.

« Il y a beaucoup de citoyens qui ne sont pas d'accord avec les médecins et ce que dit la Santé publique, c'est un niveau acceptable, 15 nanogrammes, alors il faut dire la vérité M. Chabot! »

Voici un extrait de l'entrevue en question :


Source : GRANDS TITRES
10 dernières chroniques