Guillaume Lemay-Thivierge brise enfin son silence, voici ses explications sur son intrusion au Gala des Gémeaux

Publié le 23 septembre 2022 à 22h03
PAR ALEXANDRA DEMERS

Dans l'émission Le monde à l'envers animé par Stéphan Bureau, Guillaume Lemay-Thivierge s'est confié sur les événements d'il y a 5 jours lors du Gala des Gémeaux.

Voici ce qu'il a confié avec émotion :

« Je me sens bien et je suis nerveux. Là je parle avec mon coeur, mais c'est la cinquième ou sixième fois que je m'invite sur scène alors que ce n'était pas prévu.

J'étais décidé à 50 % quand je suis entré dans la salle. Ce genre de stunt c'est un peu comme un saut en parachute. Un moment donné, tu te lances et tu te dis, c'est peut-être un bon coup, c'est peut-être un mauvais coup, mais je ne le saurai pas tant que je ne l'aurai pas essayé.


Mon amoureuse était là et elle ne le savait pas. C'est important de le dire. Elle n'était pas au courant, à peu près personne était au courant de ce que je m'apprêtais à faire. »

Quand l'animateur a demandé à Guillaume ce qu'aurait pensé sa conjointe si elle avait connu ses intentions, il a répondu :

« Elle m'aurait dit non fais pas ça! »

« On fête les un an de la sortie dans La Presse comme quoi je n'étais pas vacciné. Je peux t'affirmer que j'ai passé une année un peu difficile. Je me suis senti pas mal tout seul. Ça fait quarante ans que je fais ça, j'ai été adopté par le public québécois, par les gens de l'industrie et je n'ai jamais voulu faire de mal à personne.

Je ne comprenais pas que le fait que je pense légèrement différemment puisse m'occasionner des problèmes énormes comme ceux-là. »

« Ça a été difficile parce que je me suis senti vraiment seul là-dedans. Je me suis senti abandonné de tous. Et quand Guy A. Lepage a dit ça à Tout le monde en parle, ça m'a fait mal. Quand Louis Morissette, juste après que j'aie perdu mon contrat avec Hyundai a fait une blague sur le Medicago, j'ai essayé de l'appeler et je n'ai même pas pu le rejoindre.

Soit dit en passant, j'ai parlé à Louis Morissette aujourd'hui et j'ai parlé après le gala avec Guy A. Lepage et j'ai tout réglé mes affaires avec eux. C'était une chicane de grandes personnes dans une cour d'école devant tout le monde, ce n'était pas nécessaire. »

« Le premier message que je voulais passer c'était qu'il y a des élections qui s'en viennent et c'est important d'aller voter. En tant que père, citoyen, je crois que c'est un enjeu majeur qu'on vit actuellement et qu'il faut aller voter, peu importe le parti qu'on choisit. »

« C'était une façon de dire à Guy A. qu'il m'avait blessé. J'avais une crotte sur le coeur. »

Voici un extrait de l'entrevue :


Voici l'entrevue complète :


GUILLAUME LEMAY-THIVIERGE PRENDRA UNE PAUSE: « IL FAUT QUE JE ME SOIGNE, IL FAUT QUE JE PRENNE SOIN DE MOI »

Source : Mondedestars.com
10 dernières chroniques
SUIVEZ NOUS
facebook
606 100 followers