Un nouveau programme de récompenses arrivera chez Metro et ses partenaires

Publié le 29 septembre 2022 à 12h37
PAR ALEXANDRA DEMERS

Le coût du panier d'épicerie a considérablement augmenté au courant de la dernière année et ce, pour tout le monde.

Dans un communiqué, Metro a annoncé un changement qui permettra à ses clients d'économiser d'avantage avec son programme de récompense qui sera revu.

Le programme de fidélité actuel, metro&moi, sera modifié pour le nouveau programme MOI. Ce programme sera élargi aux pharmacies Jean Coutu, aux Super C ainsi qu'aux boulangeries Première Moisson.

Voici ce que Eric La Flèche, président et chef de la direction de Metro inc. a dévoilé dans un communiqué :


« Nous avons l'ambition de devenir le meilleur programme de récompenses au Québec. Avec MOİ, nous misons sur la complémentarité de nos réseaux, chefs de file en alimentation et en pharmacie au Québec, où magasinent plus de 95 % des foyers québécois au cours d'une année. Nous avons fait des investissements importants pour mettre à niveau nos technologies et nos plateformes numériques et permettre une plus grande personnalisation pour les clients, ce qui leur permettra de réaliser des économies importantes. »

Alain Tadros, vice-président marketing chez Metro inc., a ajouté :

« L'évolution du programme a été développée sur la base d'analyses afin de s'assurer qu'elle réponde et dépasse les attentes des consommateurs. Le programme MOİ nous permettra d'être encore plus compétitif et de solidifier la relation que nous avons avec les clients en répondant mieux à leurs besoins de santé et de bien-être par le biais d'un programme simple, généreux, accessible, qui offre plus de choix en lien avec leurs goûts. C'est aussi un outil d'économie additionnel sur les produits que les clients consomment. »

Les membre du programme de récompense metro&moi n'auront rien à faire pour migrer vers le nouveau programme.

Une nouvelle carte de crédit sera créée en partenariat avec la RBC, la carte MOI-RBC.


Source : monfric.ca
10 dernières chroniques
pub